Formules de prix : nous ajustons pour faciliter les commandes multi-références

Formules de prix : nous ajustons pour faciliter les commandes multi-références

Nous avions beaucoup de retours de vous, nos clients, sur notre politique de prix, dont une des résultantes était un prix élevé pour le cas de la commande de plusieurs références, chacune en petites quantités.
Nous avons mis à jour nos formules de prix pour faire baisser les prix dans ce cas particulier (baisse de 15% en moyenne). Dans la majorité des autres cas de commandes, les prix restent similaires.

On vous explique tout :

  1. Nous changeons nos formules prix d’abord pour vos offrir des prix plus justes
  2. Nous appliquons à nouveau des frais de livraison en dessous de 50€ de commande
  3. Nous offrons la possibilité de faire des commandes de produits individuels
  4. Nous augmentons les prix sur notre gamme Catalyst (désolés !)
Aussi, nous en profitons pour :
  1. Vous (re)donner quelques explications sur notre choix de portions de 400kcal

1. Nous changeons nos prix d’abord pour vos offrir de meilleurs prix

Prix dégressifs par référence avant le 1er octobre Avant le 1er octobre 2019, nos formules de prix étaient dégressives par quantité, pour chaque produit.

Il y avait une logique sous jacente : offrir la livraison sans condition, mais refléter le coût fixe d’une livraison. Un petit pack (de 6 bouteilles par exemple), nous coûte presque aussi cher à envoyer qu’un pack de 48 bouteilles : environ 10€ pour 6 bouteilles (Colissimo + préparation de la commande), contre environ 12€ pour 48 bouteilles.

Une des conséquences était un cas de commande particulièrement défavorable :
La commande avec plusieurs références en petites quantités, comme illustré ci-dessous.

Comparaison formule prix avant-après 1er octobre 2019

Notre démarche consiste donc à mieux refléter dans nos prix nos coûts de livraison et préparation de commande, qui permet de vous proposer un prix plus avantageux pour ces commandes de multiples références.

Une unique combinaison pâtit notablement de ce changement de formule : une commande de 1 sachet individuel : qui passe de 28.70€ à 35.80€ (dont 5.90€ de livraison). C’est un cas isolé, et qui reflète que ce type de commande nous est coûteux, c’était donc un ajustement nécessaire.

2. Nous facturons à nouveau la livraison en dessous de 50€ de commande

La livraison gratuite sans condition, impliquait des “packs” de petite quantité incluant ce prix. C’était un amalgame, pour simplifier. Notre démarche aujourd’hui est de séparer le coût de livraison du coût du produit.

Pour bien comprendre, il faut re-situer : nous avions mis en place cette formule de prix aux débuts de Vitaline : nous n’avions qu’une seule référence en 2015 et jusque mi-2016. C’est la multiplication des références, le nombre de commandes incluant plusieurs de ces références, qui rend cette formule de prix obsolète aujourd’hui.

Pour information : les 5.90€ que nous facturons pour la livraison sont bien inférieurs à nos coûts de revient de transport via Colissimo. C’est un casse-tête pour tous les sites de e-commerce, car les frais de livraison (et préparation de commande) dépendent de beaucoup de facteurs (poids, taille du colis, négociation de volume avec le transporteur…), mais l’usage commun est de subventionner une partie de ces coûts.
Ces 5.90€ représentent environ la moitié de nos frais d’expédition moyens (préparation commande + livraison).

3. Nous offrons la possibilité de commander les produits à l’unité

Prix dégressifs par référence avant le 1er octobre Conséquence importante de séparer les frais de livraison : nous pouvons afficher des prix de produit ne dépendant pas des quantités par référence, et cela nous semble souhaitable. Les réductions offertes dépendent maintenant du prix total du panier.

Mais nous voulions aussi offrir la possibilité d’acheter 1 bouteille ou 1 barre individuellement. Nous proposons donc des références individuelles, mais légèrement plus chères car nous devons les sortir d’un pack, cela nous semble intuitivement compréhensible.

4. Nous allons monter les prix des Catalyst (désolés !)

Désolés pour la mauvaise nouvelle, mais ces produits sont excellents, nous avons des retours géniaux, nous en sommes hyper satisfaits… nous les sortons donc de la phase de qualification. Nous devons maintenant imprimer un prix qui reflète leurs coûts d’ingrédient supérieurs (particulièrement les ingrédients actifs). Les prix des Catalyst augmentera au 15 octobre 2019.

Aussi, nos produits sont encore largement moins chers que les équivalents “reconstruits” à partir d’aliments achetés dans le commerce et complétés d’ingrédients actifs achetés en pharmacie/parapharmacie : environ 1/3 du prix !

5. Vous (re)donner quelques explications sur notre choix de portions de 400kcal

Une dernière explication dans ce blog post : nous souhaitons standardiser “1 portion = 400kcal”. Vous le savez, chez Vitaline nous n’aimons pas beaucoup parler de “substitut de repas”. Nous préférons parler “d’aliments”, et ces aliments nous les travaillons pour qu’ils soient le meilleur possible nutritionnellement (et nous sortons 1er de tous les classements en nutrition dans lesquels nos produits sont comparés, depuis bientôt 2 ans).

Donc au lieu de parler de “repas”, nous quantifions par 400kcal, pour donner des repères tout en sortant de l’approche “repas”. Ca veut dire quelle quantité un repas ? Moi, Sébastien, je suis très sportif et mange beaucoup, 800kcal à 1000kcal par repas. Mais ma cousine Clémentine, fille, relativement sédentaire et 1,67cm, vise 400kcal par repas.

400kcal c'est une portion usuelle parmi les plats préparés : un sandwich, une “boîte de salade-déjeuner”, une “Pasta Box”… tous ces produits sont proches de 400kcal. Et c’est très facile à utiliser, car avec cette approche de “Vitaline est un aliment”, on peut se construire un repas en ajustant ses goûts et quantités : “boite de légumes + 1 bouteille Vitaline 400kcal + 1 fruit”, ou “1 bouteille de 400kcal Vitaline + 1 barre de 200kcal Vitaline”.

400kcal nous semble donc un bon point de repère.

Partager cet article