Le Nutri-Score arrive chez Vitaline !

Le Nutri-Score arrive chez Vitaline !

Depuis quelques jours, nos bouteilles Vitaline arborent fièrement le logo Nutri-Score avec la grande lettre verte “A” ! 😀 🎉

Nous avons décidé de mettre en place le Nutri-Score pour des raisons de transparence, et parce que nous trouvons que c’est une très bonne initiative : informer les consommateurs sur la qualité nutritionnelle des produits qu’ils achètent et les guider dans leurs choix pour mieux manger et être en bonne santé.

Même si cet indicateur a certaines limites (nous en parlons plus bas), sa mise en place est déjà un grand pas en avant !

  1. Le Nutri-Score, c’est quoi ?
  2. Le Nutri-Score de Vitaline est dans le top du marché européen, et le meilleur sur le marché français
  3. Les atouts et limites du Nutri-Score
  4. Vitaline au crible de 5 critères plus pointus
  5. Pour aller plus loin : scannez vos bouteilles sur Yuka !

Le Nutri-Score, c’est quoi ?

Le Nutri-Score mesure la qualité nutritionnelle d’un produit en le positionnant sur une échelle de A (en vert = le meilleur sur le plan nutritionnel) à E (en rouge = le moins bon sur le plan nutritionnel).

Nutriscore-Schema

Et devinez quoi ? Vitaline obtient la lettre A sur l’intégralité de sa gamme ! 👏

Cet indicateur a été mis au point par Santé publique France suite aux travaux réalisés par le professeur Serge Hercberg (président du programme national nutrition santé et directeur de l’unité de recherche en épidémiologie nutritionnelle), l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) et le Haut Conseil de Santé Publique1.

Le calcul du Nutri-Score prend en compte les éléments nutritionnels à favoriser et à limiter. Il prend en compte pour 100 g ou 100 ml de produit :

  • La composante “négative” N : la teneur en énergie (kJ), en acides gras saturés (g), en sucres simples (g) et en sodium (mg). La somme de ces éléments est comprise entre 0 et 40.
  • La composante “positive” P : la teneur en protéines (g), en fruits, légumes, légumineuses et fruits à coque (g ou %) et la teneur en fibres (g). La somme de ces éléments est comprise entre 0 et 15.

Le score global d’un aliment est obtenu via ce calcul :

Score global = ∑(éléments N) - ∑(éléments P)2

Il est compris entre -15 (le plus favorable sur le plan nutritionnel) et +40 (le plus défavorable). Le score obtenu permet d’attribuer une lettre et une couleur au produit, comme précisé dans le tableau ci-dessous3 :

nutriscore-calcul

Si vous souhaitez calculer vous-même le Nutri-Score d’un produit, voici le tableau de calcul. Il suffit de télécharger ou dupliquer le document pour le réutiliser.

Pour en savoir plus sur le Nutri-Score, rendez-vous sur le site du Programme National Nutrition Santé.

Le Nutri-Score de Vitaline est dans le top du marché européen, et le meilleur sur le marché français 🏆

Nous avons calculé le Nutri-Score de sept marques de repas complets à boire européennes afin de les comparer. Presque toutes les marques obtiennent la lettre A, mais on constate des différences de qualité en regardant les scores de plus près. Quatre marques se détachent du peloton grâce à de meilleures notes (-4 et -3) : Ambronite, Huel, Jimmy Joy et Vitaline 😀

Comparatif des Nutri-Scores des repas à boire européens
Toutes les données et notre méthode de calcul sont disponibles dans le comparatif complet.

VITALINE Score Lettre
Vitaline Tomate vegan -3 A
Vitaline Carotte curcuma -2 A
Vitaline Fruits Rouges -3 A
Vitaline Cacao -3 A
Vitaline Amande -3 A
Vitaline Ignite (pré-sport) -1 A
Vitaline Recover (après-sport) -3 A

Marque Score Lettre
AMBRONITE (SW)
Ambronite original -3 A
FEED (FR)
Feed Cèpes - Bouteille 0 B
Feed Légumes du jardin - Bouteille 0 B
Feed Carotte potiron - Bouteille 1 B
Feed Tomates à la provençale - Bouteille 1 B
Feed Chocolat - Bouteille 0 B
Feed Fruits rouges - Bouteille 0 B
Feed bio Tomates olives - Bouteille 0 B
Feed bio Fraise basilic - Bouteille 0 B
HUEL (UK)
Huel Vanille v2.3 -4 A
JAKE (NL)
Jake Oaty Vanilla -2 A
JIMMY JOY (NL)
JimmyJoy plenny shake vanilla -3 A
QUEAL (NL)
Queal standard -2 A
Queal vegan -2 A

Comparatif des Nutri-Scores des repas sous forme de barres européens
Nous nous sommes aussi intéressés aux produits sous forme de barre proposés sur le marché.4 Les données et notre méthode de calcul sont disponibles dans le comparatif complet.

Marque Score Lettre
FEED (FR)
Feed barre Fruits rouges 7 C
Feed barre Chocolat 7 C
Feed barre bio Cranberries Chocolat 11 D
Feed barre bio Figues Amande 0 B
HUEL (UK)
Huel bar 6 C
JAKE (NL)
Jake vitamin bar Banana Cinnamon -2 C
JIMMY JOY (NL)
JimmyJoy twenny bar -2 C
QUEAL (NL)
Queal barre Chocolat -1 C

Les produits Vitaline obtiennent de bons scores car ils ont bonnes teneurs en protéines et en fibres, et peu de sel, de sucre et d’acides gras saturés.

Les produits de notre catégorie qui ont les moins bons scores sont en général pénalisés par des teneurs en sel et en sucre trop importantes. Par exemple :

  • Teneurs en sucre :
  • Gamme Vitaline Daily (cacao, amande, fruits rouges, carotte-curcuma, tomate) : entre 1,7 g et 2 g pour 100 ml.
  • Feed (bouteille cèpes, légumes du jardin, tomate, carotte potiron, fruits rouges, chocolat) : entre 4,3 g et 5 g de sucre pour 100 ml.
  • Teneurs en sodium :
  • Gamme Vitaline Daily : entre 62 mg et 89 mg de sodium pour 100 ml.
  • Feed bouteille Tomates à la provençale (160 mg de sodium), Feed bouteille Légumes du jardin (160 mg de sodium), Jake Oat Vanilla (98 mg de sodium) pour 100 ml.

Le Nutri-Score n’est pas construit pour évaluer les aliments pré-sport. Il est donc normal que Vitaline Ignite obtienne un moins bon score que les autres produits Vitaline : il contient moins de protéines, moins de fibres et plus de sodium5. Néanmoins, il est dans la catégorie A car ses valeurs nutritionnelles restent excellentes.

Les atouts et limites du Nutri-Score

La méthode de calcul du Nutri-Score se base sur des critères nutritionnels qui font consensus au sein de la communauté scientifique, c’est sa grande force :

  • La teneur en protéines, fibres, noix, fruits et légumes est valorisée ;
  • Les lipides ne sont pas “diabolisés” car les acides gras saturés sont bien distingués des lipides en général. Une consommation excessive d’acides gras saturés est néfaste, à l’inverse des acides gras insaturés et polyinsaturés, d’où l’importance de séparer les types d’acides gras ;
  • La teneur en sucres est prise en compte6 ;
  • La teneur en sel est prise en compte7 ;

Le Nutri-Score a cependant ses limites et n’englobe pas toutes les dimensions. Pour aller plus loin dans le niveau de sophistication de la mesure de la qualité nutritionnelle, nous pourrions ajouter 5 critères en prenant en compte :

  • Les additifs : les additifs englobent toute une famille d'ingrédients. Certains additifs sont sans danger (comme ceux contenus dans Vitaline), mais certains peuvent être toxiques lorsqu’ils sont consommés en trop grande quantité8.
  • Diversité des sources de lipides : plus les sources de lipides sont variées, plus le profil en acides gras est équilibré, et donc bénéfique pour la santé.
  • Ratio oméga 6/oméga 3 : plus le ratio oméga 6/oméga 3 est faible, mieux c’est.
  • Qualités nutritionnelles des huiles utilisées : les huiles n’ont pas toutes la même qualité nutritionnelle. Par exemple, elles sont de meilleure qualité lorsqu’elles sont vierges et biologiques.
  • La qualité des protéines qui dépend notamment de la source de protéines donc de leur l’aminogramme (le profil d’acides aminés) et de leur digestibilité (facteurs anti-nutritionnels). Les acides aminés n’ont pas les mêmes fonctions, diverses sources ont des profils très différents et parfois très déséquilibrés, c’est une simplification importante que de ne pas considérer l’équilibre du profil.
  • L’origine des produits et leurs certifications.
  • La teneur en fruits et légumes bruts (non déshydratés) : Aujourd’hui le nutri-score se base sur une grille de calcul par poids d’ingrédients. Or, il y a une grosse déformation avec la déshydratation, principalement pour les fruits et légumes qui sont composés entre 75% et 95% d’eau.
    Pour illustrer, le sarrasin n’est pas déshydraté dans Vitaline, il est déjà sec : donc 100 g de sarrasin dans un aliment classique = 100 g dans Vitaline.
    Mais les tomates perdent environ 95% de leur poids : 100 g de tomates “brutes” donnent 10 g dans Vitaline (avant réhydratation).
    Si on prend l’exemple Vitaline Tomate, nous avons 20,4 g de légumes pour 100 g de Vitaline. Or, si l’on prenait ces produits avant déshydratation, on obtiendrait 60,18% de fruits et légumes en proportion. Le tableau ci-dessous permet de mieux comprendre l’idée :

ingredients-bruts-nutriscore

Si vous voulez approfondir le sujet, nous vous conseillons la lecture de cet article : “Le Nutri-Score mesure la qualité nutritionnelle des aliments, et c’est déjà beaucoup”. Il a été écrit par un médecin nutritionniste et deux chercheurs en nutrition, dont le Professeur Serge Hercberg, qui a défendu la mise en place du Nutri-Score.

Vitaline au crible de 5 critères plus pointus

Pour compléter la mesure du Nutri-Score et aller jusqu’au bout de notre raisonnement, nous avons évalué Vitaline sur les 5 critères cités ci-dessus :

  • Présence d’additifs :
  • Vitaline contient seulement de l’extrait naturel de romarin bio (qui protège les huiles de l’oxydation) et pour certaines recettes, des arômes naturels, comptés comme des additifs.
  • Huel Vanille v2.3 a un très bon score (-4) mais contient deux épaississants (xanthane et gomme de guar) et un édulcorant (sucralose). Le sucralose est un additif autorisé, mais qui est suspecté de diminuer la variété des bactéries contenues dans le microbiote intestinal9.
  • JimmyJoy Plenny Shake Vanilla a un bon score (-3) mais contient deux additifs (gomme de guar et sucralose).
  • Profil en acides gras
  • Ratio oméga 6/oméga 3 : Vitaline a un ratio oméga 6/oméga 3 entre 1,1 et 2,7, or on conseille un rapport inférieur à 4, sachant que l’alimentation moyenne des occidentaux a un ratio de 1710. Pour obtenir un bon ratio, nous utilisons des huiles ayant une très bonne teneur en oméga 3. À l’inverse, certains produits contiennent majoritairement de l’huile de tournesol, qui a de moins bonnes qualités nutritionnelles avec un ratio oméga 6/oméga 3 proche de 1000.
  • Qualité des huiles : nous utilisons des huiles vierges et bio (colza, tournesol oléique et lin) dans Vitaline Tomate vegan.
  • Qualité des protéines
  • Toutes les recettes Vitaline associent plusieurs sources de protéines : des protéines de pois bio et protéines de tournesol bio pour Vitaline Tomate vegan par exemple. Ce type de combinaison de protéines permet d’obtenir un profil en acides aminés essentiels complet.
  • Origine des ingrédients et certifications
  • Dans notre version Tomate vegan, 94% des ingrédients sont issus de l’agriculture Bio, et nous avons en moyenne 85% d’ingrédients bio sur l’ensemble de nos produits.
  • Teneurs en fruits et légumes bruts
  • Vitaline possède les teneurs en fruits et légumes les plus élevées parmi les marques citées dans notre étude (voir le comparatif complet).
  • Par exemple, Vitaline Tomate vegan contient 20,4% de fruits et légumes pour 100 g (avant réhydratation), et Feed bouteille Tomates à la provençale en contient 7% pour 100 g.

Pour aller plus loin : scannez vos bouteilles Vitaline sur Yuka !

Nous sommes désormais présents sur l’application Yuka qui “scanne vos aliments”. L’application se base sur le Nutri-Score et y ajoute d’autres critères, comme la présence d’additifs et leur nocivité par exemple.

Nos produits ne sont pas encore tous listés car Yuka a besoin d’un code barre, et nos nouvelles étiquettes en ont depuis Juillet 2018. Nos versions sont donc en train d’être référencées 😄

Sur Yuka, notre version Tomate vegan obtient l’excellente note de 90/100 ! 💪😎 Et ce n’est pas fini, le seul critère qui nous empêche d’avoir 100/100 est le label bio, que nous devrions obtenir à la rentrée 🚀 !

Yuka-Vitaline

Références :

1. Santé publique France, 2018. Nutri-score
2. Vous pouvez utiliser cette formule pour faire vos calculs dans notre outil de calcul que nous avons développé.
3. Source du tableau : Santé publique France, 2018. Règlement d’usage du Logo « Nutri-Score » Page 17.
4. Si nous mettons autant de temps à développer et lancer nos barres, c'est qu'il est plus difficile d'obtenir de bonnes valeurs nutritionelles sur ce format, et que nous ne voulons pas sortir de produit qui ne soit pas d'excellente qualité.
5. Chez le sportif, les besoins en magnésium, calcium, potassium et sodium sont augmentés car ils sont notamment perdus via la transpiration. Une teneur plus importante en sodium (Ignite : 98mg/100ml vs. Vitaline Daily : 73mg/100ml) participe au bon fonctionnement du muscle. Le besoin en protéines avant le sport est inférieur au besoin après le sport. De la même manière, la consommation de fibres est moins nécessaire avant le sport.
7. Organisation Mondiale de la Santé, 2016. Réduire la consommation de sel.
10. A.P Simopoulos, 2002. The importance of the ratio of omega-6/omega-3 essential fatty acids. Biomedicine & Pharmacotherapy, Volume 56, Issue 8, Pages 365-379, ISSN 0753-3322.
Partager cet article