Quelle est la différence entre Vitaline Recover et les autres produits de récupération sportive du marché ?

Vitaline Recover est un repas complet et sain, qui a été optimisé pour les besoins des sportifs après l’effort. Il n’y a rien à ajouter. Les produits pour la récupération sportive sont de manière générale déséquilibrés et incomplets :
  • - certains produits fournissent uniquement des glucides pour recharger les stocks de glycogène
  • - certains produits apportent uniquement des protéines pour favoriser la synthèse musculaire
  • - de façon générale, ils ne contiennent pas assez de lipides, fibres, vitamines et minéraux

  • La plupart de ces produits contiennent aussi des additifs et des arômes artificiels, ils ne sont donc pas toujours très sains.

Est-ce que tout le monde peut consommer Vitaline Recover ?

Vitaline Recover est évidemment sans danger et peut être consommé tous les jours après une séance de sport. Toutefois, il convient d'être prudent. Le produit est déconseillé aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes, aux enfants, aux personnes souffrant d'insuffisance cardiaque et d'insuffisance rénale.

Il y a peu de sucre dans Vitaline Recover, est-ce suffisant pour la récupération post-sport ?

La teneur en sucre de Vitaline Recover est suffisante. D’après le règlement INCO 1169/2011, il est conseillé de consommer moins de 90 g de sucre par jour : au delà, on augmente son risque de développer des maladies, notamment des maladies cardiovasculaires. Vitaline Ignite (à consommer avant le sport) contient plus de sucre pour apporter l‘énergie nécessaire à l’organisme avant une séance de sport. Après le sport, l’organisme a moins besoin de sucre qu’avant. Recover en contient donc moins mais présente une teneur bien suffisante pour favoriser l’anabolisme et recharger les stocks de glycogène. Recover est un repas complet post-sport, et non un produit conçu pour prendre uniquement de la masse musculaire.

Quelle est l'origine des ingrédients actifs ?

La spiruline et la chlorella sont d’origine végétale, bio, et produites en France. Les BCAA sont issus de la fermentation de matière première végétale. La créatine et le malate de citrulline sont synthétiques.

Les ingrédients actifs ont-ils des effets secondaires ?

Les quantités d’ingrédients actifs contenues dans Vitaline Recover sont équivalentes à celles que l’on peut trouver dans notre alimentation. Elles sont suffisantes pour que l’on ressente un effet positif, mais pas trop importantes : elles ne produisent donc pas d’effets secondaires.

Par exemple, Vitaline Recover contient 1 g de créatine, soit l’équivalent de 200 g de viande de boeuf. D’après l’EFSA (Autorité Européenne de sécurité des aliments), une consommation inférieure à 3 g par jour de créatine n’entraîne pas d’effet indésirable.

Autre exemple : Vitaline Recover contient 1,5 g de BCAA, ce qui correspond à 40 g de faux filet. Des études ont montré qu’une consommation de 15 g par jour de BCAA ou de malate de citrulline sur de courtes périodes n'entraînent aucun effet secondaire.

Où apparaissent les BCAA dans la liste d'ingrédients ?

Les BCAA sont la leucine, la valine et l'isoleucine, que vous trouvez dans le tableau Acides Aminés.

Pourquoi les quantités affichées de BCAA dans l’aminogramme sont-elles différentes de celles contenues dans la liste d’ingrédients ?

Les protéines de lait contiennent déjà des BCAA (il y en a beaucoup dans les produits animaux) et nous en ajoutons en plus. C'est pour cela qu'avec 0,50 g de leucine incorporée, on obtient finalement 2,89 g de leucine totale dans le produit.

La quantité de BCAA est-elle suffisante pour assurer la reconstruction musculaire ?

Les BCAA proviennent de deux sources : les protéines de lait et les BCAA ajoutés en plus dans le produit. Les quantités sont supérieures aux Valeurs Nutritionnelles de Référence afin de maximiser la reconstruction musculaire :
  • - Vitaline Recover contient 26 g de protéines, ce qui satisfait 52% des VNR, c’est plus que les Valeurs Nutritionnelles de Référence (30%).
  • - Concernant les BCAA, Vitaline Recover satisfait en moyenne entre 90% et 100% des VNR avec seulement une bouteille, comme on peut le voir sur le profil en acides aminés de Vitaline Recover.

Il faut aussi replacer le produit dans son utilisation : Recover est à consommer après Ignite (repas pré-sport), et l’association des deux fournit tous les acides aminés indispensables, en quantité plus que suffisante pour la reconstruction musculaire.